Quelle est la différence entre cloud privé et cloud public ?

Quelle est la différence entre cloud privé et cloud public ?

en terme de stockage de données

A l’ère du digital, les entreprises ont toujours plus de données à traiter et à stocker. Cette réalité les oblige aujourd’hui à mettre en place de nouveaux processus de gestion. L’enjeu est crucial, réussir à traiter, partager et stocker un nombre croissant de données, tout en optimisant la productivité de collaborateurs. C’est dans ce contexte que la dématérialisation est devenue la normalité. Mais face aux avancées technologiques et à la croissance exponentielle des données, la question du stockage et de la sécurité des informations est une priorité. Le Cloud permet une gestion parfaite de ces 2 problématiques à l’ère du numérique.

cloud prive et cloud public

Les trois types de cloud

Il existe plusieurs sortes de Cloud, le Cloud Privé, le Cloud Public et le Cloud Hybride. Le dénominateur commun entre le Cloud Privé et le Cloud Public, réside dans le fait que seule l’entreprise et ses collaborateurs ont accès aux données. Mais alors d’un point de vue stockage des données, quelles sont les différences entre le Cloud Privé et le Cloud Public ? Quels points communs entre les 2 solutions ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ? On fait le point.

Tout savoir sur le Cloud Privé et le Cloud Public

Le Cloud Privé est un serveur privatif dont le bénéficiaire peut disposer à sa guise. En effet, l’entreprise est la seule gardienne des données qui sont conservées dans le Cloud. En tant qu’espace numérique privé, le Cloud privatif permet la gestion en interne. Mais si l’entreprise le souhaite, elle peut aussi confier le pilotage du Cloud Privé à un prestataire externe. L’entreprise sélectionne son Cloud en fonction de la capacité de stockage dont elle a besoin, mais aussi selon la puissance et la maintenance du type de serveur. Les entreprises peuvent aussi opter pour une solution de stockage différente, le Cloud Public notamment.

Le Cloud Public et ses différences avec le Cloud Privé

A la différence du Cloud Privé, le Cloud Public est un support de données mutualisé. L’entreprise n’est donc pas propriétaire du Cloud, mais locataire d’un espace mutualisé. D’autres entreprises possèdent elles aussi leur propre espace sur ce même cloud. Le Cloud Public présente cependant les mêmes garanties en termes de confidentialité et de sécurité des données. En revanche, il est différent du cloud privatif dans le sens où il s’adapte parfaitement au volume des données.

Avec le Cloud Privé, la capacité de stockage est fixe alors qu’avec le Cloud Public elle est flexible et adaptable. Cet avantage majeur fait que beaucoup d’entreprises optent pour un système d’hébergement public pour leurs données. La facturation du cloud aussi diffère, avec un coût fixe pour l’hébergement privé et un tarif à l’utilisation pour le cloud public. Les deux solutions présentent donc des différences, et ont aussi leurs propres avantages et inconvénients. Certaines entreprises adoptent parfois les deux, ce qui revient à faire le choix d’un cloud hybride. Si les deux solutions ont des différences, elles ont aussi des points communs.

Cloud Privé et Cloud Public : quels points communs ?

Les points communs de ces deux solutions de stockage sont évidents.

Que l’entreprise opte pour l’une ou l’autre, il faut savoir que chacune présente des avantages et des inconvénients. C’est pourquoi l’entreprise doit prendre en compte ses besoins et sa capacité d’investissement pour faire le bon choix.

Quels avantages et inconvénients au Cloud public ?

Les avantages du Cloud Public sont les suivants :

Les inconvénients du cloud public résident essentiellement dans le fait que l’entreprise est dépendante du fournisseur de service pour tout ce qui a trait au paramétrage du cloud.

Les avantages et les contraintes du Cloud Privé ?

En ce qui concerne le Cloud Privé, les avantages ne manquent pas non plus.

Comme inconvénient, on peut noter que le coût est en général plus important. Il y a aussi le fait que le cloud privé oblige l’entreprise à posséder en interne du personnel compétent pour gérer son système.

cloud public et cloud privé stockage de données
Tout savoir sur le Cloud Privé et le Cloud Public

Maîtrise géographique des données

Un cloud standard ou souvent appelé cloud computing (qu’il soit privé, public ou hybride) fait l’hébergement des données en plusieurs pays différents, et ce n’est pas évident pour l’entreprise par rapport aux normes juridiques.

Toutefois, si l’entreprise veut maîtriser le territoire géographique de l’hébergement de donnés, et avoir un stockage en France, par exemple, le cloud souverain apporte plus d’avantages pour les opérations.

Concrètement, le cloud souverain est un modèle de cloud considéré comme une amélioration du cloud computing.

Pour conclure, quand vous choisissez une solution cloud vérifiez bien les possibilités d’hébergement proposé par l’éditeur de logiciel. Avec notre plateforme GED Open Bee nous recommandons d’avoir une cloud souverain pour vos données, mais chaque structure à sa propre problématique qu’il faudra adapter. Le volume de documents va-t-il augmenter dans les prochains mois ? La société a-t-elle des filiales sur différents sites ou différents pays ? Il est possible aussi que votre entreprise choisisse son propre fournisseur de cloud. C’est pour cela que nous proposons de vous accompagner dans l’étude de votre projet en matière de transformation digitale.

Découvrez notre offre starter dédiée au TPE/PME

Une question sur nos solutions logicielles ?

Contactez-nous

Ces articles peuvent aussi vous intéresser